• folardeche

Moudre le grain, moudre le temps

Dernière mise à jour : 3 sept. 2020

Voilà bien le livre pluriel d’une Association « AUTOUR DU MOULIN DE RAOUL » qui ne pouvait échapper à la collection ardéchoise de la Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche.

Un ouvrage au format 24×24 cm de 176 pages dont 56 animées de photos et dessins couleur et agrémentées des photos issues de la collection propre de Raoul Nougier, le Meunier du Mazel. Paru début décembre 2014 au prix de 27 €.



Un bel édifice C’est d’un autre moulin dont René Char nous entretenait, en 1945 : « Le moulin du Calavon. Deux années durant, une ferme de cigales, un château de martinets. Ici tout parlait torrent, tantôt par le rire, tantôt par les poings de la jeunesse. Aujourd’hui, le vieux réfractaire faiblit au milieu de ses pierres, la plupart mortes de gel, de solitude et de ferveur. A leur tour les présages se sont assoupis dans le silence des fleurs. » C’est le sort qu’aurait connu, assurément, le moulin de Raoul, à Saint-Joseph-des-bancs sans la farouche énergie de volontaires associatifs, qui ont d’emblée décrété qu’il n’y avait pas pour eux de traces périssables. Ils ont veillé au grain. Ils ont refusé un monde qui s’efface, sans tomber dans un angélisme convenu. Avec une énergie à revendre, la nuque souvent en sueur, ils n’ont eu de cesse de lutter contre les vents dominants. Un peu à la manière de Raoul et de son garde-moulin- ces Don Quichotte et Sancho Pança se sont lancés dans un pari inconcevable, celui d’attiser la curiosité des hommes et de saluer l’inventivité et le labeur des humbles dont la transpiration peuplait le moulin. Ils offrent à présent des repères éblouissants. Et pour ne pas rebrousser chemin, ils ont décidé de faire reculer l’horizon avec l’édition de l’ouvrage « Moudre le grain, moudre le temps ». Ils en ont confié le soin à la Fédération des œuvres laïques de l’Ardèche, dont le mouvement, la Ligue de l’enseignement, va fêter, en 2016, ses cent cinquante printemps. La Ligue de l’enseignement qui s’est fixée « d’éclairer la base pour chauffer les sommets » ; son fondateur, Jean Macé, dont le père était camionneur, indiquait qu’il s’était fait camionneur d’idées. Avec le livre, qui appartient à notre collection Patrimoines, et que nous présentons aujourd’hui, de conserve avec L’association « Autour du moulin de Raoul, nous entendons le moulin faire tic- tac et nous apercevons la farine.

Gilbert Auzias – Domaine de Rochemure - Jaujac - Vendredi 12 Décembre 2015

Je commande le livre !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout