• folardeche

DANSE AU FIL D’AVRIL 2011

Edito

Cette année encore, les Fédérations des Œuvres Laïques de la Drôme et de l’Ardèche, offrent un nouveau printemps de la danse, et pas n’importe lequel :

Les 20 ans du festival « Danse au Fil d’Avril »

du 24 Mars au 12 Mai 11

Pour que ces 20 ans soient fêtés dignement, l’édition 2011 se veut festive, avec des moments de rencontres et d’échanges exceptionnels entre les divers acteurs qu’ils soient professionnels, amateurs et bien sûr avec vous spectateurs fidèles.

De 1991 à 2011, le festival « Danse au Fil d’Avril » a parcouru un long chemin : entre ces deux dates, 20 ans d’enthousiasme et de ténacité qui peu à peu ont fait d’une manifestation locale un festival aujourd’hui reconnu ; rappelons le, ce festival est le 2ème rassemblement de danse contemporaine en Rhône-Alpes après la Biennale de Lyon, en accueil de compagnies et en publics touchés.

Né d’une simple manifestation pour faire connaître la danse contemporaine et programmer des compagnies professionnelles dans la Drôme, à Valence et Romans, il s’est ouvert à l’Ardèche en 1998 et, petit à petit, a pris de l’ampleur pour devenir aujourd’hui un événement itinérant incontournable de la Région Rhône-Alpes, présent sur une 40aine de villes, des grands théâtres aux petites salles des fêtes, aux écoles, en passant par la rue, pour promouvoir la danse sous toutes ses formes (contemporaines, traditionnelles, croisées, métissées, hip-hop…).

Attentives à favoriser les pratiques amateurs en les associant à des professionnels, les deux FOL ont multiplié les initiatives : stages, masters class, rencontres, plateaux découvertes, « Faites de la Danse ». Elles privilégient aussi l’émergence de jeunes compagnies (programmation des ballets juniors, aides à la diffusion, création, concours …).

La programmation des 20 ans se veut jeune, notamment avec la participation du Junior Ballet de Genève, du Junior Ballet CNSMD de Paris, du Groupe Grenade de Josette Baïz, des jeunes interprètes de la cie Vendetta Mathéa et d’une série de spectacles de hip-hop avec les cies De Fakto, Melting Force, Trafic de Style… Elle accueillera aussi Jean-Claude Gallotta, Abou Lagraa, et autres grands chorégraphes, comme tout au long de ces 20ans, avec le même désir de partager des spectacles qui parlent aux sens et à l’âme.

Nous remercions bien sûr tous nos partenaires, qui nous ont soutenus au long de ces années, et sans qui le festival ne pourrait exister.

Venez goûter à la danse

pour les 20 ans du festival Danse au fil d’Avril !

Les Fédérations des Œuvres Laïques de la Drôme et de l’Ardèche ont préparé un printemps particulièrement dansant, du 22 mars au 12 mai !

Pour fêter ses 20 ans, la programmation met la jeunesse à l’honneur, notamment avec la participation des Juniors Ballets de Genève, du CNSMD de Paris et du Groupe Grenade de Josette Baïz qui interprète la très belle chorégraphie sur Oliver Twist avec une maîtrise impressionnante vue leur jeune âge. A Aubenas, Homme-Animal, chorégraphie de Vendetta Mathéa, tout en fluidité, énergie et virtuosité est soutenue par l’interprétation magique des trois jeunes danseurs.

Une série de spectacles de hip-hop dynamisera le public avec les cies Melting Force et Trafic de Style. Quant à la cie De Fakto, elle accompagnera le festival pendant une semaine avec J’arrive sur des chansons de Jacques Brel. Inventif, créatif, bouillonnant, Aurélien Kairo recrée dans un langage hip hop nourri du meilleur de la danse contemporaine, un monde à l’image de Brel, tendre, drôle, éperdu.

Nous accueillerons aussi Jean-Claude Gallotta, Abou Lagraa, et autres grands chorégraphes, comme tout au long de ses 20 ans, avec le même désir de partager des spectacles qui parlent aux sens et à l’âme. Dans L’homme à tête de chou, Gallotta nous entraine avec 14 danseurs dans une histoire troublante sur la bande son d’Alain Bashung avec les mots de Gainsbourg : superbe chorégraphie originale, onirique, sensuelle, aérienne… Dans D’eux sens, Abou danse avec sa femme Nawal un magnifique duo d’amour dans une chorégraphie fluide, inspirée et épurée.

L’édition des 20 ans se veut aussi festive, avec des moments de rencontres et d’échanges exceptionnels entre les divers acteurs qu’ils soient professionnels, amateurs ou tout publics…

Philippe Verrièle, spécialiste de la danse, critique à Danser, La Scène et autres revues, dramaturge, auteur de plusieurs livres dont La muse de mauvaise réputation, ouvrage monumental sur les problématiques de la danse contemporaine, animera des tables rondes avec des chorégraphes présents au cours du festival.

Des bals, stages, plateaux amateurs, apéro-danse… seront autant d’occasions de découvertes, de rencontres, de joies. Annonay ouvrira sa « semaine de la danse » par des défilés dansés, Privas sera le cadre d’un bal folk mémorable.

Ce festival est le 2ème rassemblement de danse contemporaine en région Rhône-Alpes après la Biennale de Lyon, en accueil de compagnies et en publics touchés. Il est près de chez vous : profitez-en et soutenez-le !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout