top of page
  • folardeche

NATURE[S]



Nature[s]

Nadine Nacinovic > peinture

Yzo > sculpture


Du 15 mai au 23 juin 2023


VERNISSAGE lundi 15 mai à 18h30

En présence des artistes


CAFÉ-FINISSAGE vendredi 23 juin à 13h30

En présence des artistes


Espace Envol - Boulevard de la Chaumette - Privas

04 75 20 27 04








Nadine NACINOVIC, peintre

La peinture c’est le fil d’Ariane de ma vie.

Je suis née et j’ai grandi sur la côte d’azur où j’ai découvert la peinture grâce à ses multiples musées. Six années de beaux-arts à Lyon ont suivi.

J’ai peint pendant plusieurs années des portraits en gros plans, des gouaches, gestuelles très spontanées, sur le vif. Puis j’ai découvert le paysage depuis que je vis dans la Drôme. Je cherche à peindre l’émotion que je vis en regardant un paysage, les sensations que celui-ci me procure. Cette joie de faire partie d’un paysage avec mes sens. Je peins des vibrations de couleurs, avec frénésie, de façon spontanée. Ma peinture mes couleurs se répartissent progressivement sur mon tableau à un certain rythme comme des notes de musique. J’ai une peinture lyrique avec des envolées par moment. Cela permet de garder une note de poésie et de tendresse, qui ne serait pas étouffée, gommée par la technique. Peut-être une touche d’humanité.




Yzo, sculptrice

Mon travail est consacré au rapport de domination que l’homme impose à la nature. Je m’intéresse à la confrontation entre l’humain qui cherche à faire le monde à son image et la nature avec son incroyable résilience. Le sujet n’est pas l’effondrement de l’humanité mais la recherche d’une manière d’équilibre.

Mon matériau privilégié, l’acier, est choisi pour renforcer mon propos de ma sculpture. C’est par le métal que l’homme a dominé la nature, c’est avec lui que je cherche la réconciliation. Pour y arriver, je m’engage physiquement pour rendre à cette matière industrielle une forme organique et minérale.

En observant la globalité de mon œuvre, on ne perçoit pas une continuité formelle stricte, mais plutôt de pensée, tel un fil reliant tous mes travaux.

Ce que je cherche, c’est décentrer la subjectivité humaine.



76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page