• folardeche

L’ABYSSINIEN noir, blanc, rouge

L’ABYSSINIEN

noir, blanc, rouge

La véridique histoire, ici romancée, d’un enfant esclave abyssinien, racheté puis "adopté" par un bourgeois baqsue, traversant la France ouvrière du XIXe siècle et qui mourra en Fédéré de la Commune de Paris.

C’est tellement évident que la Fédération des Œuvres Laïques de l’Ardèche, sous le logo de la Ligue de l’Enseignement, doive rendre hommage, en l’éditant, au travail romanesque de la classe CM1/CM2 de Luc Trégoat à Bourg-Saint-Andéol, accompagné cette fois par Gérard Mordillat.


Dans cette école de quartier, repoussée derrière la voie bruyante du chemin-de-fer, comme délaissée, le génie laborieux va sourire aux enfants guidés de la main et de la plume par un auteur débordé mais tellement impliqué.

Sont livrés ici, non seulement le texte définitif, accompagné des dessins suscités par le choix des élèves, toute la correspondance échangée au cours de la création, mais surtout quatre versions chronologiques, de manière synoptique. Ceci met en évidence les avancées, les reculs, les ajouts, les renoncements, les reprises, les “remords” qui sont la réalité de L’Ecriture.


Ce n’est pas un texte si long qu’on ne puisse prendre le temps d’une lecture appliquée, qui rendra au travail des uns et des autres, mais surtout des enfants et de leur instituteur, toute l’attention qui leur est due.


Cécile Brenan-Sardou, Directrice Académique des Services de l’Éducation Nationale en Ardèche a écrit la postface de l’ouvrage.


Un livre de 112 pages, au format 18.2×25.7 cm. Broché sous couverture couleurs pelliculée.


Je commande l'album !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout