• folardeche

Chemins de la mémoire Le Teil - 2012

La ville du Teil a ouvert ses portes aux classes de CE2, CM1 et CM2 les 10 et 11 mai dans le cadre des chemins de la mémoire organisés par l’USEP. Comme d’habitude les lecteurs de Lire et faire lire étaient conviés à ces journées. Ceci a permis d’ouvrir une discussion sur le thème de la résistance par le biais du livre "Viva la liberté", tome 3 de la série "Les trois secrets d’Alexandra" écrit par Didier Daeninckx, paru aux éditions Rue du monde. Cet ouvrage a connu un réel succès, les retours positifs ont été nombreux. En effet, les illustrations de couleurs gaies et légères agrémentées de photos ont permis aux enfants de prendre conscience de la réalité des faits sans pour autant les accabler. D’ailleurs bon nombre d’enfants ont demandé aux lectrices : "Mais alors ça a vraiment existé ?". Les lectures ont donc beaucoup intéressé les enfants, dont les échanges fructueux ont été appréciés par les lectrices. D’autre part une visite du musée de la résistance était intégrée à ces journées. C’était d’ailleurs pour ce musée déplacé et entièrement repensé il y a deux ans que ces journées ont pour la première fois étés mises en place dans cette ville. Il a offert un accueil constructif et ludique aux enfants qui ont cherché par petits groupes des informations dans le but de les mettre en commun par la suite. Ce moment était dirigé par le directeur du musée, Adrien Allier, que l’on remercie de sa participation active et pleine d’idées enrichissantes. Dans les mêmes locaux et en parallèle, le témoignage vidéo d’un ancien résistant était projeté ouvrant un point de vue intérieur à ce moment fort de l’histoire locale. Une autre vidéo était diffusée sur le lieu des lectures quant à elle. Laquelle reprenait divers extraits de films composés sur ce thème. Ceci apportait des approches variés de cette période, tantôt humoristique, sensible, ou plutôt spectaculaire (la grande vadrouille, effroyables jardins, monsieur Batignole, les insurgés, l’armée du crime). Enfin un circuit de randonnée avait été mis en place dans les rues du Teil. Le parcours se faisait sous forme de jeux de piste, des questions sur des résistants étaient posées tout au long de ce moment en prenant comme support les rues nommées sur cette thématique. Les journées abordaient donc un sujet difficile, cependant les activités ont informé les enfants en respectant leur âge et en les intéressant à l’histoire. Vous trouverez ci-dessous le mot dit par notre préseident, monsieur Gilbert Auzias, exprimé lors de sa visite jeudi. Celui-ci confirme l’intérêt de tous à organiser et participer à ces initiatives.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout